Premiers jours

  • 8 août 2023
  • 1
  • 93

Après avoir pris nos marques dans la maison, nous avons passé les premiers jours à réorganiser notre vie : réaliser l’état des lieux de la maison, créer une boîte postale, souscrire aux abonnements électricité, Internet, téléphonie, enregistrer la vente de la voiture et du bateau, assurer la maison et la voiture, s’inscrire à la Sécurité Sociale locale (CPS), obtenir une mutuelle, ouvrir un compte en banque, s’abonner à la livraison d’eau potable en bonbonnes…

Petit changement de paradigme : ici, très peu de dématérialisation, tout passe par le papier ! Il faut donc se rendre à chaque guichet, prendre un ticket (comme à la boucherie) et attendre son tour. L’avantage en retour, c’est que la plupart des personnes rencontrées sont très facilitantes : « tu n’as pas encore ta boîte postale, ni ton numéro de téléphone, c’est pas grave, on va ouvrir le compte et tu viendras me les redéposer plus tard ». Pas de vouvoiement en Polynésie, le tutoiement est de rigueur. Et comme on est dans une petite ville où tout le monde se connaît, on a vite été repérés : « ah, c’est Claire qui est venue hier pour les renseignements sur son abonnement de téléphone, elle vient prendre l’abonnement maintenant ».

Durant les premiers jours, nous avons entrecoupé ces passages obligatoires au guichet de visites des alentours pour découvrir notre environnement proche.

Plage de sable noir de Taharuu beach (Papara), avec des vagues, à 20 minutes de la maison sur la route côté ouest de l’île principale.


Plage de sable blanc de Vaiava à Paea (où se situe le collège où travaillera Guillaume), lagon très calme, à 45 minutes de la maison, sur la côte ouest de l’île principale. Connue comme la plus belle plage de sable blanc de l’île, face à Moorea.


Les jardins de Vaipahi à 10 minutes de la maison sur la côte ouest de l’île principale : randonnée de deux petites heures, qui grimpe un peu et permet quelques beaux points de vue sur le lagon.


Plage de Tautira à 15 minutes de la maison sur la côte est de la presqu’île : lagon et sable noir.

On nous a indiqué ensuite que la qualité de l’eau n’y serait pas top… Après recherches, on trouve ici des données gouvernementales sur la qualité des différentes eaux de baignade des plages de Tahiti et des autres îles de l’archipel. Et on pourra retourner à Tautira sans problème !

Bref, on se fait à l’environnement…

Partager cet article

1 Commentaires

  1. Quels magnifiques paysages ! Ça fait rêver 🤩

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*