Animations et sorties scolaires

  • 17 juin 2024
  • 1
  • 7

J’avais déjà évoqué les sorties scolaires de la classe développement durable de Paul dans cet article, mais depuis le début de l’année, les enfants et Guillaume ont pu participer à de nombreuses sorties et animations dans le cadre scolaire, dont certaines furent assez grandioses ou carrément épiques. J’arrive parfois à m’y glisser en tant qu’accompagnatrice !

La journée polynésienne

Chaque établissement scolaire banalise chaque année une journée de cours pour organiser LA journée polynésienne. Les enfants et enseignants viennent habillés en tenue polynésienne (des motifs floraux sur les chemises et les robes), parés de couronnes et colliers de fleurs. Des ateliers sont organisés pour mettre en avant la culture polynésienne et les projets menés au cours de l’année : danses, chants, cuisine, sports locaux, connaissance du lagon ou de la nature environnante… Un grand moment de fête et de partage pour tous.

Au lycée de Louise et Guillaume, ce fut l’occasion de découvrir un spectacle marquisien dont les chants, danses, costumes ont été intégralement pensés, écrits, réalisés par les élèves internes de l’établissement. Magnifique !

JO de surf : J-100

Nous avons la chance d’habiter sur la presqu’île de Tahiti, à quelques kilomètres de l’illustre vague de Teahupo’o où se tiendront les jeux olympiques de surf en juillet-août prochain. A 100 jours des festivités et de la compétition, une grande journée événement a été organisée pour mobiliser les établissements scolaires de la presqu’île et sensibiliser les élèves à l’arrivée des JO : un relais de la flamme passant d’école en école et faisant le tour de la presqu’île pour arriver à Teahupo’o. Le relais s’est effectué tantôt à pied, mais aussi en pirogue et en bateau.

La matinée a commencé avec des ateliers permettant d’échanger entre élèves des différents établissements. Paul s’est ainsi rendu à l’IME de Taravao pour présenter aux élèves un atelier sur le corail et visiter l’établissement.

Puis un premier temps fort intermédiaire avait lieu au collège de Taravao où l’ensemble des élèves participants étaient invités à se rassembler pour accueillir la flamme et réaliser un flashmob coloré.

En fin de parcours, le Président de la Polynésie était présent pour la levée du « Unu » – un objet culturel sacré – spécialement conçu pour célébrer l’épreuve olympique de surf et la jeunesse de la Presqu’île. Un repas tahitien (incluant des plats en sauce à manger avec les doigts 🫢) et des animations culturelles ont été proposées. Cela a permis à Guillaume, Paul et moi, qui participions à la journée, de découvrir le spectacle de danse et chant (ori tahiti) des grands élèves du collège de Taravao (cf vidéo ci-dessus).

Rencontrer des artistes renommés

Clotilde fait partie de la classe horaires aménagés musique et danse traditionnelles, qui prévoit des ouvertures autour de tous types de musiques. A ce titre, des échanges sont régulièrement proposés avec les artistes français qui viennent se produire à Papeete, lorsqu’ils acceptent de se déplacer jusqu’à la Presqu’île pour rencontrer les élèves.

Début 2024, le groupe LEJ était ainsi venu au collège dans la classe de Clotilde. Ces rencontres sont généralement l’occasion pour les enfants de montrer les danses et chants traditionnels, mais aussi d’échanger avec les artistes par le biais d’interview ou en reprenant avec eux leurs propres chansons.

En avril, c’est Matthieu Chedid -M- qui s’est rendu au collège pour une matinée d’échange avec les enfants. Un grand moment de partage entre eux. D’autant que l’artiste ayant beaucoup apprécié la prestation des élèves, leur a proposé de le rejoindre sur scène pour son concert quelques jours plus tard. Clotilde a donc pu participer durant 4 chansons au concert de M à Papeete. Carrément fou et un souvenir pour la vie !

La « Aimeho » : course de va’a scolaire autour de l’île de Moorea

Chaque année, les collèges et lycée ont la possibilité d’inscrire une équipe de 14 élèves à une course de va’a scolaire en relais autour de l’île de Moorea. Des délégations venant de toute la Polynésie se retrouvent là durant 2 jours pour participer à cette compétition.

Guillaume y a emmené une délégation de son collège et a pu découvrir cette course sous un soleil insolent ! Premier jour, gérer la logistique : pirogues et élèves à rapatrier sur Moorea. Nuit de repos dans un collège, les élèves et enseignants, garçons et filles, dormant tous ensemble dans les mêmes salles. Retour à la simplicité avec un tuyau dans la cour en guise de douche. Deuxième jour, la compétition. Et là, ce sont les images qui parlent.

Partager cet article

1 Commentaires

  1. Pour qui le souvenir pour la vie ? Haha..

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*