Moorea : programme de nos 4 jours sur l’île

  • 26 septembre 2023
  • 8
  • 114

La semaine dernière, nous étions déjà en vacances, (eh oui, dès le mois de septembre !), conformément au calendrier scolaire polynésien. Nous avons profité de cette coupure pour découvrir l’île de Moorea, qui signifie le lézard jaune en tahitien (mo’o =lézard et re’a = jaune). Située à 17km au nord-ouest de Tahiti, Moorea est surnommée « l’île soeur » en raison de sa proximité. C’est une île avec un relief assez important (8 sommets en son centre) et un lagon magnifique, flanqué de 2 baies au nord : la baie de Cook et la baie d’Opunohu (où Cook aurait posé le pied lors de son premier voyage, cherchez l’erreur…).

Nous avons rejoint Moorea en ferry, le trajet prenant entre 30 et 45 minutes selon les bateaux (sans compter 1H15 de voiture en amont pour rejoindre le port de Papeete depuis Taravao).

Jour 1 : tour de Moorea et balade à la montagne magique

A notre arrivée, nous avons effectué un tour de l’île, dont la circonférence est de 62 km, afin de nous familiariser avec les lieux. Nous avons découvert la jolie église de la Sainte-Famille et nous nous sommes posés un moment sur la plage publique de Tiahura, aménagée assez récemment. Etant arrivés sur la plage très tôt, nous étions bien tranquilles et avons pu nous essayer au snorkeling. Ensuite, petite pause impromptue au fare tutava pour reprendre des forces. Nous sommes bien tombés car ce petit restaurant propose des plats locaux et des smoothies à des tarifs corrects dans un environnement sympa. Afin de continuer leur acculturation polynésienne, les enfants ont choisi… des burgers !

Requinqués, nous avons rejoint la montagne magique pour une balade d’environ 1H30 permettant d’avoir une belle vue sur la baie d’Opunohu.

Puis nous avons posé nos valises dans notre petit fare, basique et avec une seule chambre, mais idéalement situé à 2 pas de la belle plage publique de Ta’ahiamanu.

Jour 2 : rando des 3 pinus

Jour 2 tranquille… Le matin, c’était repos à la maison et l’après-midi, nous avons fait la balade des 3 pinus qui aboutit sur une vue magnifique des deux baies de Moorea : la baie d’Opunohu (à gauche sur la photo) et la célèbre baie de Cook (à droite), séparées par le mont Rotui. Au point de vue, nous attendait une balançoire qui a permis une petite séance photo sympa !

Apéro / coucher de soleil près de notre logement pour finir la journée, qui s’est terminée par une rencontre imprévue sur notre terrasse !


Jour 3 : le lagon de Moorea

Une journée destinée à la découverte du lagon de Moorea. Le site principal est situé aux abords de la plage privée de l’hôtel des Tipaniers. Pour y accéder, il faut soit loger dans l’hôtel, soit réserver une prestation sur le lagon (location de bateau, de kayak, plongée, excursion complète…). Nous avons loué un bateau sans permis pour 4 heures et pour 4 personnes afin de rejoindre le lieu où se trouvent les raies et requins ainsi que les motus. Le cinquième, c’était Guillaume, qui pagayait sur le paddle ! Nous avons vraiment passé une journée incroyable : nage avec les raies et les requins pointes noires, snorkeling entre les motus au milieu de dizaines de poissons, pique-nique au motu… Pour ceux qui s’effrayent, les requins pointes noires, sont des petits requins d’1,5 mètre, qui vivent dans le lagon, sont timides et pas agressifs envers l’homme.

Nous avions fait le choix de la location d’un bateau car la participation aux excursions est un peu discutable : il est aujourd’hui interdit de nourrir les requins dans le lagon, mais les bateaux de certains prestataires attirent malgré tout les raies avec de la nourriture et finissent par nourrir les poissons. Les requins n’étant pas complètement stupides, passent par là et récupèrent les restes. Au final, nous n’avons pas regretté notre choix car nous étions libres, plus autonomes, on pouvait rester le temps voulu sur chaque site. Bon, en ce qui concerne l’éthique, ça reste un peu hypocrite car nous n’avons pas participé à nourrir les raies, mais pour en voir, nous avions tout intérêt à nous positionner sur « le site des raies », où elles viennent justement parce qu’elles sont nourries…


Jour 4 : distillerie et plage

Visite de la distillerie et fabrique de jus de fruits Rotui, incontournable dans les rayons de grande surface polynésienne. La dégustation finale était plus instructive que la visite 😉 Nous avons ensuite rejoint la plage de Temae, (avec vue sur les bungalows de l’hôtel Hilton) au nord-est de l’île avant de reprendre le bateau pour Papeete.

Partager cet article

8 Comments

  1. Le crabe… vous l’avez mangé ?? 🦀

    1. Oui, tu as vu comme on était dégourdis ! Donc facile de l’attraper et en faire des brochettes 🙂

  2. Super les photos !
    J’attends avec impatience les nouveaux posts😁🌞

  3. Ici on ne se lasse pas de la vidéo des raies et des requins = regardée déjà 18 fois par les enfants 🤣

    1. Et la musique ne doit pas vous tourner dans la tête 😅

  4. comment nous faire rêver !!!

  5. Vous suivre est un vrai régal ! Mais vous n’allez pas vous lasser de si beaux paysages 😂 attention au burn-out 🤣

  6. En cette période de vacances de la Toussaint particulièrement maussade en métropole, cette vidéo est définitivement un merveilleux médicament qui devrait être prescrit par la Sécu ! 🤩🐠🤿
    Un bonheur pour les yeux… mais aussi pour les oreilles. Merci d’avoir remis au goût du jour ces quelques pépites du patrimoine mondial musico-chansonnier 😎

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*